It seams that module Activation (mod_jstats_activate) is not installed correctly. Please refer to JoomlaStats extension installation problem page.


Mme Vallaud-Belkacem invite le CSP à faire de nouvelles propositions de programmes Imprimer Envoyer
Écrit par LAVIE FRANCOIS   

La Ministre de l’Education nationale, Mme N. Vallaud-Belkacem, dans une lettre adressée au Président du Conseil supérieur des programmes (CSP), l’invite à faire de nouvelles propositions de programmes qui tiennent compte du rapport de synthèse de la consultation nationale. Ce rapport met en évidence la nécessité :

- d’améliorer la lisibilité du projet actuel ;
- de s’appuyer sur une terminologie claire, stable et unifiée ;
- de rendre plus explicite le contenu des programmes ;
- de mieux calibrer les programmes en fonction des volumes horaires dédiés ;
- de préciser et d’harmoniser les repères de progressivité sur l’ensemble des cycles ;
- de préciser la contribution de chaque discipline aux enseignements pratiques inter-disciplinaires.

Les trois annexes attachés à sa lettre, précisent pour chacun des cycles et pour chaque champ disciplinaire, les principaux axes de réorientations attendues. Voici ce qu’il en est pour ce qui concerne l’EPS :

Au cycle 2 :  

- il apparaît nécessaire de définir rigoureusement les compétences et contenus d’enseignement du programme,
- d’adapter plus finement les contenus aux besoins et aux capacités des élèves de cycle 2.

Au cycle 3 :

- de renforcer l’articulation avec le socle commun de connaisasnces, de compétences et de culture, en soulignant plus explicitement les apports de la discipline aux cinq domaines de formation,
- de clarifier l’usage du concept de « compétence »,
- de repenser le niveau d’ambition du programme, trop souvent centré sur la performance,
- de préciser et d’expliciter les niveaux de maîtrise attendus en fin de cycle.

Au cycle 4 :

- de réorienter les finalités et le contenu du programme en intégrant la dimension éducative, citoyenne et sociale de l’enseignement de l’EPS,
- de clarifier l’usage du concept de « compétence » avec le programme du cycle 3,
- de renforcer l’articulation avec le socle commun en soulignant plus explicitement les apports de la discipline aux cinq domaines de formation,
- de préciser et d’expliciter les niveaux de maîtrise attendus en fin de cycle.

Il est rassurant de constater que ces différentes remarques, qui émanent des remontées de la consultation nationale, vont dans le même sens que celles émises par l’AE-EPS et développées devant le CSP il y a une semaine.

François Lavie - Président de l'AEEPS

Lire la lettre de Mme La Ministre de l’EN