It seams that module Activation (mod_jstats_activate) is not installed correctly. Please refer to JoomlaStats extension installation problem page.


Jean Pinturault vient de nous quitter Imprimer Envoyer
Écrit par Mathieu Chantalle   

Sans titre 00000"Elève de la promo 1942-44, et professeur à l'ENSEP Jeunes gens de 1951 à 1971 puis au sein de l'UER EPS de Nice dans les années 1980 Jean Pinturault est un militant de l'EPS qui s'est investi longuement au sein de notre association.
Entré à l'ENSEP jeunes gens pour enseigner la méthode naturelle il y fut également le spécialiste du handball. Il devint naturellement entraîneur de l'équipe du PUC puis de l'équipe de France à une époque où disait-il de sa voix de stentor « nous prenions des branlées... mais de ces branlées contre l'Allemagne... ».
Présent dès les premiers stages de recyclage en 1952 puis de perfectionnement jusqu'en 1960, il fait ensuite partie du collectif d'animation lors des stages de l'Amicale sur les sports collectifs de 1965 et 1968. Lorsque les stages de l'Amicale reprennent en 1973 à Montpellier il est encore présent dans l'équipe nationale d'animation des stages Sports co des « Rencontres de l'EP » puis des « Universités d'été » et cela jusqu'en 1986 où avec Robert Mérand tous deux décidèrent de faire « sonner l'heure de la retraite ».
Mais Jean a poursuivi son engagement au sein de la régionale de Nice jusqu'en 1995.
Professionnalisme, Volonté de partage, Générosité, Humanisme, Echange, Bienveillance sont les qualificatifs employés à l'évocation de sa mémoire...
Pinpin avait le sens de la formule et des bons mots qui concluaient toujours ses interventions lors de ses causeries...
Merci à l'Amicaliste et à l'humaniste que tu n'as jamais cessé d'être en donnant sans cesse aux autres ce que tu avais reçu".

Denis Abonnen, pour le BN de l'AE-EPS

A ses obsèques le 19 décembre, se sont retrouvés avec Denis Abonnen plusieurs représentants de "l'Amicale" et du monde du hand-ball pour lui rendre un dernier hommage.

Hommages_de Jean-Paul Levieux

Hommages de_Roger Madelaine et Jean-Luc Druais