Compte-rendu : « La pédagogie est-elle condamnée aux lieux communs ? » – Philippe Meirieu Imprimer Envoyer
Ph.Meirieu AE-EPS ParisIdF
Philippe Meirieu – Professeur émérite en Sciences de l'éducation à l'Université Lumière-Lyon 2, Chercheur et militant en pédagogie
 
« Pour introduire mon propos, je dirais qu’en tant que vieux "routard", vieux "briscard" de la pédagogie, militant depuis très longtemps dans les mouvements d’Éducation populaire, qui est entré dans l’enseignement très jeune, a été formateur dans les MAFPEN, puis s’est impliqué dans un travail en Sciences de l’éducation, je suis encore stupéfait, quand je vais dans certains colloques, voire dans certaines manifestations officielles organisées par le Ministère de l’Éducation nationale, d’entendre proférer comme étant des idées nouvelles et des concepts éminemment "refondateurs" de l’École, ce que je considère, à ma petite échelle, comme des lieux communs. Ceux-ci traînent dans le discours pédagogique depuis bien longtemps et je me demande si nous sommes condamnés à rester dans ces slogans et à réinventer en permanence l’eau tiède ? [...] »
Philippe Meirieu
Le Lutèce (Paris), Bistrot pédagogique du mardi 11 mars 2014 

Télécharger le compte-rendu complet

Parmi les nombreuses références signalées par Philippe Meirieu, certaines apparaissent en caractères gras et en bleu. En cliquant dessus, vous serez dirigés vers la source citée (à condition d'être connectés à Internet !).