S'inscrire pour


It seams that module Activation (mod_jstats_activate) is not installed correctly. Please refer to JoomlaStats extension installation problem page.


Paris - Ile de France
Départements de Paris, Essonne, Hauts de Seine, Seine-et-Marne, Seine-Saint-Denis, Val-de-Marne, Val-d’Oise et des Yvelines


Vivre ensemble... Faire ensemble ! Imprimer Envoyer
Assises Vivre ensemble 2019 
 
Cher·ères collègues, Cher·ères ami·es,
 
Vendredi 18 et samedi 19 janvier 2019 s'est tenue à Rennes la deuxième édition de Vivre ensemble, les « Assises nationales de la citoyenneté », superbe événement organisé par le quotidien Ouest-France. Nous avons eu le plaisir d'y participer.
 
À l'heure où notre société apparaît particulièrement fragmentée, le ré-enchantement de notre démocratie est un enjeu de taille1. Pour ce faire, « débattre pour mieux s'entendre » apparaît indispensable.
Ces deux stimulantes journées ont ainsi vu alterner conférences, tables rondes et expositions sur des thèmes aussi variés que l'éducation, le sport, l'égalité femmes-hommes, la pauvreté, le handicap, la culture, et bien d'autres encore. Avec, pour fil rouge, l'égalité des chances.
Au final, de nombreuses belles rencontres, des idées à partager, des partenariats à nouer et tant d'initiatives à imaginer ensemble !
 
Pour découvrir quelques « instantanés » de cette manifestation qui a réuni 3.700 participant·es, rendez-vous sur notre compte Twitter @AeepsIDF. N'hésitez pas à vous y abonner pour suivre notre actualité, nos comptes-rendus, nos projets, nos coups de coeur et nos coups de gueule !
 
Bien amicalement,
 
Stéphane Sapin
Président de votre Régionale Paris-ÎdF
Twitter : @AeepsIDF
 
1. Le sondage Ifop réalisé du 11 au 14 janvier 2019 pour Ouest-France et Public Sénat, présenté en ouverture de ces « Assises nationales de la citoyenneté », montre que pour inverser le sentiment d'inégalité très prégnant dans notre pays, les Français comptent sur : les maires et les élus locaux (cités par 47% des sondés), les agents des services publics (45%), les associations (41%), loin devant les entreprises (25%), le gouvernement (24%) et les syndicats (18%).
 
Merci Imprimer Envoyer
Cher·ères adhérent·es, Cher·ères sympathisant·es,
 
En cette fin d'année 2018, votre Régionale Paris-ÎdF a passé la barre des 400 adhésions. Aucun triomphalisme de notre part, bien entendu, mais une sincère et profonde satisfaction que nous souhaitons partager avec vous.
 
Vous constaterez dans le graphique ci-dessous que, plus que le nombre, c'est la « dynamique » de votre association qui est enthousiasmante. Puisse celle-ci se poursuivre, s'accentuer même. Et nous comptons sur votre engagement à nos côtés pour y parvenir1 !
 
Adhésions Paris-ÎdF
 
Afin de vous remercier à nouveau chaleureusement de la confiance que vous nous accordez, nous avons le plaisir de vous inviter à boire un verre avec nous mercredi 16 janvier, à partir de 19h00, au bistrot Le Lutèce (Paris 6ème).
En plus de dresser un bilan de mi-année, nous préparerons, avec vous, l'avenir de votre Régionale Paris-ÎdF. Lors de cette Assemblée Générale, nous échangerons en effet sur notre organisation interne et sur la programmation prévisionnelle des manifestations à venir.
 
Dans l'attente de vous revoir en 2019, je vous souhaite, au nom du bureau régional, une belle et douce fin d'année.
 
Bien amicalement,
 
Stéphane Sapin
Président de votre Régionale Paris-ÎdF
Nous écrire : Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.
Twitter : @AeepsIDF
 
1Adhérer à l'AE-EPS, c'est soutenir le dynamisme de notre association qui propose depuis 1936 des espaces de rencontres, de réflexions et de partages aussi variés que complémentaires. C'est aussi profiter de nombreux avantages :
               . la gratuité sur la quasi-totalité des entrées aux manifestations de l’AE-EPS, partout en France,
               . la possibilité de vous inscrire « en avant-première » aux Bistrots pédagogiques organisés par votre Régionale Paris-ÎdF,
               . l'abonnement à la revue Enseigner l'EPS (trois numéros par an),
               . le téléchargement de 25 articles du fonds documentaire du site Internet,
               . lors de nos rencontres, 20% de remise sur les livres édités par l'AE-EPS et sur les tee-shirts de votre Régionale Paris-ÎdF (une nouveauté de cette rentrée 2018 !),
               . vous investir, si vous le souhaitez, dans un des groupes ressources de l'association (« CEDREPS », « Plaisir et EPS », « Analyse des pratiques en EPS », « ÉPIC en EPS »).
 
Militants, allons de l’avant ! Imprimer Envoyer
Drancy, vendredi 30 juin 2017
 
Chers collègues et futurs collègues1,Stéphane SAPIN
 
Avec cette année scolaire s’achève une nouvelle riche année associative et se clôt le mandat que nous avons eu le bonheur de conduire du 1er juillet 2014 au 30 juin 2017.
 
Par ce message, je souhaite d’abord exprimer mes sincères remerciements à Amandine Piau, Julien Duvareille et Fabrice Bruchon2 qui se sont employés, à mes côtés, à dynamiser votre AE-EPS Paris-Île-de-France. Ce pétillant bureau régional s’est progressivement enrichi d’un groupe de pilotage3 très actif sans qui les vingt-quatre rencontres que nous avons organisées n’auraient pu voir le jour.
Je veux également manifester ma chaleureuse gratitude aux cinquante-six formateurs, universitaires, inspecteurs, qui sont intervenus dans le cadre de nos Bistrots pédagogiquesAteliers de pratiquesJournées Jean Zoro et Boot Camps pour partager, avec nous, une EPS de qualité4.
Je désire enfin saluer tous les adhérents et sympathisants qui nous ont rejoints5, contribuant par leur soutien au développement de l’association, à la qualité et à l’intérêt de nos manifestations.
À travers l’ensemble de ces acteurs, c’est une certaine idée de l’engagement militant, bénévole, qui s’est exprimée, liant exigence et convivialité, réflexions libres et respect de l’altérité.
 
De nouveaux bureau et groupe de pilotage ont récemment été élus6. Fabrice Bruchon continuera à gérer la trésorerie tandis que Gaëtan Albert et Vincent Rusquet s’occuperont du secrétariat. Pour ma part, j’aurai à nouveau l’honneur de présider votre Régionale Paris-ÎdF. Onze autres forces vives7 nous accompagneront dans cette stimulante aventure. 
Avec ce mandat (1er juillet 2017 - 30 juin 2020), des défis multiples nous attendent… et nous comptons sur vous pour nous aider à les relever ! 
Nous partageons en effet le constat de Daniel Hameline : « Dans le champ de l'éducation, […] les choses ne se passent pas bien. Beaucoup d'acteurs en sont conscients et tentent d'instaurer du changement à l'échelle où ils se situent. Ces acteurs-là, quel que soit leur niveau de responsabilité, ces militants-là, ont besoin d'aide, […] d'assistance réflexive sur ce qu'ils fabriquent, sur ce qu'ils tentent d'améliorer ou de modifier. »8 Nous continuerons donc à nous mobiliser, avec humilité, détermination et enthousiasme, pour faire vivre le pluralisme des idées, décloisonner les personnes, explorer, questionner les savoirs et les pratiques, susciter des collaborations, de la solidarité.
 
Chers militants, notre ambition est un pari sur l'époque. Dans une société qui apparaît divisée, déclinante, nous tenterons, avec vous, de prendre le contre-pied du pessimisme ambiant. Car « "l’optimisme de la volonté" reste notre devoir à l’égard de l’avenir. »9 Dans un monde où tout s’accélère, nous continuerons à « prendre du temps » : celui de l’approfondissement et de la clarification de thèmes qui font débat, de problématiques professionnelles qui interrogent. 
Puissent les rencontres à venir contribuer à construire vos propres repères et nous permettre, ensemble, d’aller de l’avant.
 
Bien amicalement,
 
Stéphane Sapin
Président de votre Régionale Paris-ÎdF
Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.
 
1. Dans ce message, le masculin vaut, bien entendu, pour le féminin, sans aucune volonté de discrimination.
2. Amandine Piau et Julien Duvareille ont été respectivement secrétaire et trésorier entre juillet 2014 et juin 2016. Fabrice Bruchon est devenu trésorier en juillet 2016.
3. Au cours de cette dernière mandature, le groupe de pilotage s'est composé de : Stéphanie Bernard, Florence Sapin, Gaëtan Albert, Bastien Bernet, Fabrice Bruchon, Julien Duvareille, Anthony Escolier, Yohan Jean-Saunier, Alexis Mars, Yvon Morizur, Wilhelm Röösli, Vincent Rusquet, Stéphane Sapin et Mathieu Treilhou.
4. Il s’agit du slogan de l’AE-EPS.
5. Quelques données sur l’évolution… 
          * du nombre de participants à nos actions :
                    . environ 550 en 2014 - 2015
                    environ 600 en 2015 - 2016
                    . environ 1.000 en 2016 - 2017
          * du nombre d’adhérents :
                    . 170 en 2014 - 2015
                    . 223 en 2015 - 2016
                    . 338 en 2016 - 2017
6. L’Assemblée Générale du 11 mai 2017 a été élective. 
7. Les membres du nouveau groupe de pilotage sont : Stéphanie Bernard, Gaëtan Albert, Jean-Michel Barbette, Bastien Bernet, Fabrice Bruchon, Jean-Baptiste Chiama, Anthony Escolier, Yohan Jean-Saunier, Alexis Mars, Alexandre Millot, Wilhelm Röösli, Vincent Rusquet, Stéphane Sapin, Mathieu Treilhou et Michel Volondat.
8. Hameline, D. (2015). « L’enclos, le seuil et l’esplanade», in Rakovitch, J. (dir.), Où vont les pédagogues ?, Issy-les-Moulineaux, ESF éditeur, p. 25.
9. Meirieu, Ph. (2008). « Quelle stratégie pour les militants pédagogiques aujourd’hui ? », conférence donnée le 15 mars 2008 dans le cadre d'une rencontre organisée par les CEMÉA à Lyon, à l’INRP.
 
<< Début < Précédent 1 2 Suivant > Fin >>

Page 2 sur 2