Toute Forme Scolaire de pratique n’est pas nécessairement une FPS.Tout objectif n’est pas nécessairement le produit d’un ciblage. Essai de clarification.

TESTEVUIDE SERGE - PRAG Honoraire , CEDRE/CEDREPS
Collection "Les cahiers du CEDRE/CEDREPS" , 2020, vol. 17, 15-27

Résumé : On observe que les notions de Formes de Pratique Scolaire (FPS) et de Ciblage, initialement développées par le CEDRE puis le CEDREPS, sont aujourd’hui reprises de diverses manières par différents collègues ou collectifs dans des utilisations souvent fort éloignées de leurs origines. En conséquence, l’objet de cet article sera dans un premier temps d’expliquer les raisons pour lesquelles toute « forme scolaire » n’est pas nécessairement une FPS. Cette réflexion nous conduira dans un second temps, à revenir sur la notion de « d’objet d’enseignement » comme produit d’un ciblage. Nous tenterons de préciser les contours de cette démarche afin de la distinguer de la notion d’ « objectif » de celle de « transformation », du moins telle qu’on peut la lire dans bon nombre d’articles.

Mots clés proposés par l'auteur : Forme de pratique scolaire, FPS, Ciblage CEDREPS, objet d'enseignement

Cet article n'est pas encore proposé au téléchargement

Pour acheter l'ouvrage