L’évolution de l’EPS de 2000 à 2020, témoignage d’un acteur

BERGE FRANÇIS - Professeur EPS, Cité scolaire (LGT/LP) Claude Lebois, Saint-Chamond (42) , CEDRE/CEDREPS
Collection "Les cahiers du CEDRE/CEDREPS" , 2020, vol. 17, 29-46

Résumé : L’objet de cet article est de montrer comment la discipline EPS a évolué sur les vingt dernières années dans un processus politique de transformation radicale du système éducatif français. Deux analyseurs sont utilisés pour mesurer la dynamique de cette évolution : les pratiques professionnelles de terrain et les programmes EPS de la discipline, notamment au filtre de ses trois fonctions (fonction d’unité, fonction politique, fonction d’affichage de la discipline en interne et en externe). Cinq périodes sont identifiées de 1985 à 2020 avec deux points de bascule irréversibles, que nous situons en 2000 et en 2015. Le bilan en 2020 est que sur la période investiguée, l’EPS a perdu de son autonomie politique en gagnant de l’homomorphisme scolaire et éducatif. Cela a eu pour conséquence de perdre sa spécificité disciplinaire, et donc de perdre sa reconnaissance au sein du système éducatif.

En conclusion, un projet être qui pourrait commun à la profession est identifié pour tenter de regagner la reconnaissance légitime de la discipline EPS au sein du système éducatif et de la société

Mots clés de l'auteur : système éducatif, pratiques professionnelles, témoignage

Cet article n'est pas encore proposé au téléchargement

Pour acheter l'ouvrage