Conforter une architecture, un enseignement pédagogique et un positionnement de l’enseignant favorables aux compétences sociales, illustrés en Acrosport

BRUANT YVES - Professeur agrégé EPS, Collège la Providence, Olivet (45) , Coopér@ction
Les dossiers "Enseigner l'EPS" , 2019, vol. 5

Résumé : "Il y a un (....)  niveau d’analyse possible de ces mécanismes d’apprentissage, que l’on trouve au niveau intra-individuel et au niveau interindividuel. Les élèves eux-mêmes changent leur conduite au fur et à mesure de l’interaction et au niveau interindividuel en adoptant des rôles différents. La manière d’interagir ne s’improvise pas, elle s’acquière grâce à des mises en situation (Baudrit, 2005).

Une démarche d’enseignement prenant en compte ces deux dimensions sera présentée, s’appuyant sur l’activité acrosport avec une classe de 4ème D. Nous y développerons les singularités du rôle de l’enseignant en matière de positionnement, d’implication au sein de la leçon mais également le dispositif permettant de faire émerger la coopération entre élèves.

Pour ce faire, au préalable l’architecture pédagogique et plus particulièrement l’organisation de la salle de gymnastique a été pensée de façon à ce que les élèves soient plus autonomes, que la communication entre les groupes et entre les individus soit facilitée, que les expériences collectives puissent être fructueuses.

(...)

Nos propositions mettront en avant le réseau de conditions à réunir pour organiser le travail coopératif en classe par l’enseignant mais également l’intérêt de faire émerger des perturbations occasionnées par les moments d’échanges."

Mots clés proposés par l'auteur : coopération, ergonomie, posture de l’enseignant

Cet article n'est pas encore proposé au téléchargement

Pour acheter le dossier