Rendre les élèves acteurs de leur activité en musculation

BILLI SYLVÈRE - Professeur agrégé EPS, Lycée Saint Joseph, Bressuire (79) , Doctorant CETAPS EA 3832, Université Rouen Normandie
KLAPKA AURELIEN - Lycée Henri Avril, Lamballe (22)
ROSSI DAVID - Professeur agrégé EPS, Lycée Raynouard, Brignolles (83) , EPIC
Les dossiers "Enseigner l'EPS" , 2019, vol. 5, 152-157

Résumé : ... " Afin de cibler les contenus et les interventions de l’enseignant autour des conditions de la sécurité dans la pratique, nous avons récemment développé un indicateur quantitatif, appelé Indice de Maîtrise Technique (IMT), sensé apporter des informations pertinentes et suffisantes aux élèves pour valider ou pas la qualité technique des exercices. (....). Le but de ce travail de recherche portant sur la conduite d’un cycle de musculation est d’observer le degré de correspondance entre les hypothèses professionnelles sous-jacentes, la démarche proposée et le vécu réel des élèves dans ce cycle de musculation. Ce regard « méta-professionnel » nous conduira à lever une partie du voile qui masque le cœur du processus de formation de l’élève en EPS. Les quelques données actuellement disponibles nous permettront d’interroger la question professionnelle qui a structuré la cohérence de ce cycle d’enseignement : les leviers « quantitatifs » de l’IMT et de la cadence sont-ils en mesure de nous aider à transformer l’activité de chacun de nos élèves en les faisant passer d’un élève incrémentant mécaniquement sa charge à un élève qui module sa charge en fonction des effets ressentis et perçus à l’occasion de sa pratique en musculation ?...  "

Mots clés proposés par les auteurs : cadence, format, expérience de l'élève

Cet article n'est pas encore proposé au téléchargement

Pour acheter le dossier